menu

créer un compte se connecter

DKD – Profil d’une reprise d’entreprise Liègeoise

Logo DKD

 

Profil d’une reprise d’entreprise

DKD est une entreprise active dans la production de supports visuels (lettrages, impression grand format, signalétique, matériel d’exposition, etc…). Basée sur Liège depuis 1987, DKD a été rachetée en 2010 par Etienne Fraikin « afin de lui donner un nouveau souffle » témoigne-t-il. Cet ancien directeur commercial avait déjà travaillé à la maison-mère par le passé et connaissait forcément mieux que personne les rouages de cette entreprise. Alors en pleine déstructuration, Etienne Fraikin s’est lancé dans cette reprise d’entreprise en difficulté et en recherche de solutions. C’était d’ailleurs aussi pour lui l’occasion de revenir travailler sur Liège et d’être plus proche de sa famille fraichement agrandie. Certainement un signe du destin!

Ancien ingénieur sorti d’HEC, Etienne Fraikin usera intelligemment de son réseaux en sollicitant 3 anciens camarades des bancs d’école, et amis de longue date, pour plancher sur l’évaluation de la boite. « En tant que gestionnaire commercial, j’avoue que j’ai un peu négligé les aspects financiers les premières années » nous dit-il, « Mais 2013 aura été l’année de la restructuration, et l’adoption de Koalaboox fait d’ailleurs partie de cette stratégie puisque nous avons commencé à faire des devis dans Koalaboox en octobre 2013 et avons complètement basculé au 1er janvier 2014 avec la facturation et le suivi des paiements. Nous faisons aujourd’hui 80% de notre chiffre d’affaire sur Liège, mais nous nous développons en dehors de la province puisque ce ratio était de 95% il y a peu ».

Aujourd’hui, DKD a retrouvé l’équilibre financier et se targue d’une équipe de 6 personnes hyper polyvalentes. Bien que l’entreprise cherche à déménager d’ici la fin de l’année, la proximité avec ses clients est une priorité. Une promesse de rester sur Liège, donc !

DKD est le partenaire privilégié de l’expo 14-18 qui se déroulera à la gare des Guillemin du 2 août 2014 au 30 mai 2015. 

 

Quel est l’avantage premier que vous retirez de l’utilisation de Koalaboox? 

Etienne Fraikin

« La facturation était réalisée directement dans notre logiciel comptable (Bob50). Mais tout le temps que je passe à effectuer des tâches administratives (et donc entre autres de la facturation et du suivi des débiteurs) est du temps en moins pour de la prospection. Koalaboox permet de réduire ce temps au maximum en automatisant les processus, notamment en convertissant directement les devis en factures, ce qui est un grand gain de temps. L’envoi automatisé des rappels de paiement et l’intégration des CODA pour les paiements reçus permettent également de tenir la situation à l’œil au quotidien, élément clé en pleine reprise d’entreprise! Outre les facilités en termes de facturation, nos clients ont remarqué la professionnalisation des devis, qui se résumaient auparavant à un mail, alors qu’ici une mise en page professionnelle et standardisée donne immédiatement une image plus sérieuse. »

reprise d'entreprise

L’équipe de DKD à l’oeuvre